FAQ

Comment fabrique-t-on les granulés de glace sèche?

Le dioxyde de carbone CO2 sous forme liquide est stocké dans une cuve à une pression de 18 bar. Dans le granulateur, la pression est réduite pour atteindre la pression atmosphérique normale. On obtient ainsi de la neige carbonique qui est comprimée à travers une matrice. Selon le diamètre des trous de la matrice, on obtient des tailles de granulés différents.
Ils sont ensuite stockés (jusqu’à l’expédition) dans un conteneur isolé. Il ne s’écoule que quelques heures entre la production et l’expédition.
Idéal pour des granulés de qualité exceptionnelle.

Refroidir avec un effet spectaculaire grâce aux granulés de glace sèche

Remplir un récipient aux 3/4 avec de l’eau, y ajouter les granulés de glace sèche et y plonger les bouteilles de boisson. Voici une méthode de réfrigération intense et rapide. Ne jamais placer les bouteilles dans de la glace sèche uniquement. À long terme, elles risquent d’exploser. La meilleure solution est la suivante: placer les bouteilles dans un second récipient lui-même rempli de glace sèche et d’eau. Il se forme alors un superbe effet de fumée – de la fumée s’échappe du bord du récipient, car le CO₂ est plus lourd que l’air (voir la sublimation).
Tout contact direct de la peau avec la glace sèche est dangereux et peut provoquer des gelures (mêmes symptômes que les brûlures). Toujours travailler avec un équipement tel que des gants et une pelle ou une pince.

Unités d’emballage

Les granulés de glace sèche sont livrés dans des boîtes en polystyrène expansé solides. Les boîtes sont bien isolées. On estime à env. 10 à 15% de perte par sublimation par jour.

Boîte en polystyrène expansé de 28 kg, 58 x 38 x 42 cm avec carton d’emballage
Boîte en polystyrène expansé de 35 x 26 x 40 cm avec carton d’emballage

Évaporation des granulés
Combien de temps durent 8,5 kg de glace sèche? L’effet réfrigérant de cette quantité de glace sèche dans un caisson isotherme dure trois à quatre jours. Environ 20% de la glace sèche «s’évaporent» au cours des 24 premières heures. Ce processus est également appelé sublimation.

Voir la fiche de données de sécurité

La sublimation du CO2

La glace sèche est du CO₂ (dioxyde de carbone) solide à une température de -78.5 °C.

À une température ambiante normale, la glace sèche se volatilise, elle passe directement de l’état solide à l’état gazeux. On appelle cette transformation la sublimation. Les granulés de glace sèche se volatilisent en continu, ce qui provoque la libération du CO₂. La glace sèche ne doit pas être conservée dans des contenants étanches à l’air, car la pression générée par la sublimation risque de provoquer leur éclatement. Le CO₂ étant plus lourd que l’air, il s’accumule à proximité du sol. Il existe un risque d’asphyxie en cas de ventilation insuffisante de la pièce. Il est donc recommandé d’ouvrir les fenêtres en grand.

De la glace dans le réfrigérateur?

Besoin de dégivrer?
Rien de plus simple avec la glace sèche.
Remplissez un caisson isotherme avec 1 kg de granulés de glace sèche environ et couvrez-le d’un carton. Vous pouvez alors placer vos produits surgelés et tous les autres aliments dans le conteneur. Le carton protège le contenu des brûlures de congélation (voir «Des boissons fraîches sans réfrigérateur»). Une fois le dégivrage terminé, vous pouvez tout remettre dans le compartiment congélateur propre et dégelé de votre frigo.